Là haut, au Sichuan

Nous vous avions laissés à Garze, où nous pensions pouvoir faire notre renouvellement de visa chinois. Les policiers de Yushu nous avaient même fait une lettre de « recommandation » pour leurs collègues de Garze. Enfin c’est ce que l’on pensait…!

20170908-Asie-0024

Les pierres où sont écrites des prières

Mais hélas à Garze on nous dit que non, ce n’est pas possible de renouveler notre visa ici. Il faut le faire à Kangding (à plus de 5 jours de vélo et pas sur la route que l’on prévoit). C’est d’ailleurs le propos de notre lettre de recommandation qui stipule bien de se rendre au chef lieu de la préfecture autonome de Garze (qui est Kangding bref).

On est bien énervés, les policiers de Yushu nous ont raconté n’importe quoi et pourtant on avait échangé avec la carte de la région sous les yeux. On se dit que ce type de mésaventure n’arriverait pas en France. D’un autre côté un policier de Garze nous emmène à la station de bus pour prendre un billet demain pour Kangding et s’assurer que l’on pourra y mettre nos vélos. Et ça non plus ça n’arriverait pas en France ! Une vraie mésaventure qui souligne notre différence de culture, on a tellement insisté à Yushu pour se faire confirmer qu’on pouvait bien prolonger nos visas à Garze qu’ils ont fini par nous dire oui alors qu’en fait c’était un non…!

On profite de notre après-midi libre avant de prendre le bus le lendemain pour nous balader dans Garze, et se promener dans son marché. Ici tout est très frais, les poissons sont encore dans l’eau et les têtes de yacks trônent devant les stands de viande pour montrer que la découpe est récente. Flo a un peu de mal avec ce spectacle…

20170913-DSCF4346-Asie

Il est frais mon poisson !

20170913-DSCF4336-Asie

La partie boucherie…

Après une journée de bus nous arrivons à Kangding où nous pourrons enfin faire notre extension de visa ! Avec le weekend on restera 5 jours dans cette petite ville, ce qui nous permet de bien nous reposer et de profiter de la salle DVD pour se faire des petites projections le soir !

20170915-DSCF4365-Asie

On en profite aussi pour découvrir d’autres spécialités chinoises, ici les petits barbecue de rue avec brochettes de légumes, de tofu, on se régale !

20170916-DSCF4372-Asie

Il y a aussi un petit téléférique qui permet une belle vue sur la ville et les montagnes autour.

Le soir on flâne dans la ville et ce qu’on adore ce sont les traductions des noms des boutiques, on a de bons fou rires ! Les chinois dansent le soir sur une des places de la ville, on aime bien y aller avec une petite bière et les regarder.

20170916-DSCF4376-Asie

Poésie quand tu nous tiens

20170916-DSCF4409-Asie

Les femmes sont encore souvent en costume traditionnel

20170916-DSCF4436-Asie

Hommes, femmes, jeunes, moins jeunes, tout le monde vient participer à la choré !

On est bien reposés, et on a nos précieux visas alors nous reprenons le bus pour Litang d’où nous repartirons enfin sur nos petits vélos ! Direction Shangri-La, qui marquera la fin de notre pédalage sur le plateau tibétain. Entre Litang et Shangri-La, on va aussi passer de la province du Sichuan au Yunnan.

Le premier midi où nous reprenons la route nous rencontrons un autre couple de français, Mara et Ben. Après un déjeuner à papoter longuement, on décide de prendre la route ensembles et on continuera jusqu’à Shangri-La, un vrai bonheur ! On prend toujours énormément de plaisir à échanger avec d’autres cyclistes, et c’est sympa de rouler à plusieurs, on apprend aussi d’autres façons de faire, d’autre tips !

Ces quelques jours ont été une fois de plus marqués par l’hospitalité tibétaine, des nombreux Djachidélé (bonjour) et sourires échangés pendant la journée à l’accueil chaleureux le soir lorsque l’on cherche un carré d’herbe pour planter la tente.

20170922-DSCF4489-Asie

Une tibétaine connectée, ce n’est pas parce que l’on téléphone que l’on abandonne son moulin à prière portatif !

20170923-DSCF4495-Asie

Ca continue à monter descendre pas mal, mais papoter dans la montée ça fait oublier les efforts !

20170923-DSCF4499-Asie

Nos pauvres vélos ont eu quelques moments difficiles car pendant 2 jours la route était en chantier. Autant dire qu’on était assez poussiéreux nous aussi ! On est vraiment impressionnés par l’ampleur des travaux que l’on a vu en Chine, tunnels, ponts, nouvelles routes, c’est tellement différent de l’Europe. Tous les jours, on découvre des chantiers pharaoniques que ce soit dans les villes ou sur les routes !

20170923-DSCF4500-Asie

Un petit tunnel, parmi d’autres !

20170923-DSCF4509-Asie

Attention ça tourne !

Mais la Chine est pleine de contrastes puisqu’en parallèle de ces gros travaux de génie civil, on croise encore pleins d’animaux dans les villages et en particulier dans cette région des cochons noirs. Les champs sont de taille raisonnable et très souvent les paysans y travaillent encore avec des outils manuels.

20170923-DSCF4514-Asie

Balade en famille

20170923-DSCF4519-Asie

L’architecture a bien changé avec des maisons très hautes avec des grandes terrasses. On a eu de la chance de pouvoir voir un intérieur, magnifique avec beaucoup de bois sculpté. Dans la région on a vraiment eu l’impression que les savoir faire en terme de construction et d’artisanat étaient plutôt bien conservés.

20170923-DSCF4525-Asie

Un village typique

20170923-DSCF4531-Asie

Des travaux typiques

20170923-DSCF4535-Asie

Petite pause devant les moulins à prière

20170924-DSCF4537-Asie

Miam miam miam, notre hôte nous a préparé du pain maison !

20170924-DSCF4538-Asie

20170924-DSCF4543-Asie

A l’intérieur d’une maison, dans la salle de méditation

20170924-DSCF4545-Asie

On a aussi rencontré deux couples de chinois en voyage, qui nous ont couverts de cadeaux délicieux : gaufrettes, boissons, chocolat ; et nous ont invités à déjeuner ! Le côté rigolo c’est que les paysages étaient vraiment superbes, mais ils avaient choisi pour coin pic-nic l’endroit où tout le monde déposait ses déchets ! Ah la la ces chinois des fois on a vraiment des visions des choses différentes ! L’une d’elle parlait anglais, alors on a même pu papoter ! C’est pour des moments comme ça qu’on aime tant le voyage à vélo, ce repas partagé ensembles nous a mis le sourire jusqu’aux oreilles pour toute la fin de la journée !

20170925-DSCF4561-Asie

Pic nic entouré de plastique

20170925-DSCF4564-Asie

La traditionnelle pause au parapluie 😉 Les chinois sont ultra fans de photos !

20170925-DSCF4573-Asie

Notre dernier col à plus de 4000m avec les chouchous, snif !

20170925-DSCF4588-Asie

La moustache de poussière après une journée travaux !

20170926-DSCF4592-Asie

De plus en plus de pins… on descend, et on quitte doucement le Tibet

Nous avons profité de la ville-musée de Shangri-la pour nous reposer, manger des pizzas avec les chouchous et préparer la suite de notre vadrouille. Shangri-la ne fait rêver que par son nom, car encore une fois, la ville est toute neuve, avec une « vieille ville » totalement refaite à neuf, des attractions tibétaines « typiques », mais par contre il n’y a pas un seul tibétain dans les rues 😀

20170928-DSCF4602-Asie

Allez bye bye le Tibet !

3 réflexions sur “Là haut, au Sichuan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s