Test : Chargeur USB – Sinewave cycles revolution

Après notre mésaventure avec le modèle allemand « USB-Werk » nous nous sommes tournés vers une solution américaine, bien plus simple et dont les caractéristiques de solidité et d’imperméablité nous ont rassuré : le « Sinewave Cycles Revolution ».

Ci dessous les images du site du constructeur qui rassurent ceux qui craignent l’humidité  (comme nous pour les mois à venir en Nouvelle-Zélande, Corée et Japon): (crédits Sinewave Revolution)

L’installation est extrêmement simple puisqu’il n’y a qu’un unique câble à relier à la dynamo (attention à commander le connecteur qui correspond à votre dynamo). Le montage sous la potence permet de le rendre quasiment invisible, ce qui est très appréciable lorsque l’on voyage dans des pays avec des gens bien curieux avec lesquels on préfère rester discret sur les aspects financiers de notre voyage. C’est une effet une grande classique du voyage à vélo : « Combien coute ton vélo, combien coute ci ? et tu gagnes combien ? » 🙂 Au moins, avec un chargeur discret, pas besoin d’aborder le sujet !

20171220-DSCF6432-NZ-USB-Sinewave-Matos20171220-DSCF6436-NZ-USB-Sinewave-Matos

Le chargeur Revolution ne possède pas de batterie tampon comme le modèle allemand concurrent USB-Werk, mais cela ne nous dérange pas puisque nous utilisons une batterie externe compacte (Anker 3350mAh) qui nous permet de protéger nos batteries de GPS ou smartphone. La combinaison dynamo+chargeur+petit batterie nous a permis de charger notre GPS tous les soirs, et de recharger si besoin nos batteries d’appareil photos. Un téléphone portable récent consomme beaucoup. Nous avions le OnePlus3 qui a besoin de plus de capacité qu’une petite batterie.

Modèle de batterie utilisée en permanence lors des journées de vélo (3350mAh)

Nous avons roulé plusieurs jours sous des torrents d’eau en Nouvelle-Zélande, puis roulé en Corée entre -12C et -5C plusieurs semaines, et pour terminer sous la neige au Japon. Le Revolution n’a jamais montré le moindre signe de faiblesse !

20171220-DSCF6435-NZ-USB-Sinewave-Matos20171220-DSCF6433-NZ-USB-Sinewave-Matos

Avantages :

  • Compact, discret
  • Simple d’utilisation
  • Fabrication de confiance pour la résistance au gel, humidité

Inconvénients :

  • Prix plus important que l’USB-Werk

>> Retour page des tests

4 réflexions sur “Test : Chargeur USB – Sinewave cycles revolution

  1. Génial votre revue technique, et pas que, mondocycliste, je suis allé me balader sur le site américain, en fait, en cassant si loin, vous avez dû utiliser une génératrice à frottement pneumatique latéral, sinewave ne vous a pas envoyé de génératrice dans le moyeu, je suppose.

    J'aime

  2. Bonjour
    Juste une question. Est ce que avec la solution Révolution vous alimentez votre téléphone en même temps que vous recharger votre batterie Anker 3350mAh ?

    Je viens de vérifier si je pouvais en même temps recharger ma batterie Anker 20100mAh et alimenter mon téléphone. Mais ce n’est pas possible. Soit je recharge la batterie soit je recharge le téléphone.
    Le problème est peut-être lié à ma batterie externe Anker qui commence à dater.

    Merci pour votre réponse et bravo pour cet article.

    J'aime

    • Bonjour,

      Merci pour votre message.

      Je n’ai jamais essayé de charger deux devices en même temps. Et je ne préfère pas charger mon téléphone directement sur la dynamo pour ne pas endommager la batterie de ce dernier. Une dynamo n’est pas non plus très puissante, donc je pense que charger une batterie + un téléphone récent (qui demande en général un courant mini) reste compliqué ou très long.
      Pour information il existe certaines batteries dites « Passthrough » qui permettent de charger et d’être chargée en même temps. Cela peut être un bon compromis pour charger le téléphone en même temps tout en optimisant l’énergie de la dynamo.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s