Test : Panneau solaire – Powertec SunPower PT Flap 11W

En plus de notre système de charge USB par dynamo, nous avions opté pour le panneau solaire Powertec PT Flap 11W SunPower couplé avec une grosse batterie externe powerbank Astro E7 (26800mAh). Un cycliste rencontré au Tadjikistan avait bien résumé le dilemme du voyageur qui trouve ses sacoches trop lourdes : « On part avec ses peurs dans ses sacoches ».

Le panneau a été parfait pour l’Asie centrale, région reculée qui offre de superbes spots de camping sauvage. Pour le reste du voyage, il a toujours été très simple de trouver une prise électrique pour charger la batterie externe (station service, chez les gens, restaurant, 7-eleven en Asie etc…)

Le panneau est très robuste et facile à fixer sur les sacoches et rackpack ortlieb à l’aide de mousquetons. Nous avons roulés des semaines entières avec le panneau sur nos sacoches sur les routes accidentées et poussiéreuses du Tadjikistan ou Kirghizistan.

La charge est très rapide lorsque des grandes journées ensoleillées, et forcement un peu plus lent en cas de journées nuageuses.

Nous avons roulé avec un cycliste qui possédait le modèle 6W avec une unique surface de cellules photovoltaïques. La capacité de ce dernier était un peu faible.

Avant de se lancer dans l’achat d’un panneau solaire, il faut bien réfléchir à son besoin en termes de charge. Nous utilisions une powerbank de grosse capacité capable de charger plusieurs fois un téléphone gourmand (Oneplus 3). Nous étions très large, si bien qu’on s’offrait le luxe d’écouter de la musique même sans avoir d’accès à une prise de courant. Avoir un panneau et une grosse batterie externe rassure, mais cela pèse aussi dans les sacoches. Une fois arrivés en Chine, nous n’avons plus utilisé le panneau et nous l’avons alors renvoyé en France. Par la suite, la Nouvelle-Zélande nous l’a confirmé : même en cas d’isolement et de nombreux campings sauvages nous avons survécu sans panneau ! La dynamo pour charger le GPS et une powerbank pour le téléphone nous permettaient de passer une semaine sans prise éléctrique. Et nous n’avons jamais été à court d’énergie 🙂

 

20170717-DSCF3045-Silk Road

Pause déjeuner à 4000m et pause panneau solaire pour écouter de la musique : grand luxe !

20170806-DSCF3556-Silk Road

On voit le panneau solaire attaché sur le rack-pack. Chaque rayon de soleil est utilisé !

Avantages :

  • Très robuste, « incassable » d’après le fabricant
  • Résistant à l’eau
  • Facile à accrocher sur une sacoche, ou rackpack
  • Peu encombrant
  • Fin et léger

Inconvénients :

  • Prix ++ (ce n’est pas le premier prix de sa catégorie, mais la robustesse se paie)

>> Retour page des tests

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s