Des cols, des yourtes et des chevaux …

On nous avait dit que le Kirghizistan c’était la Suisse de l’Asie centrale. Nous on trouve que c’est plutôt l’Arménie de l’Asie centrale, ça monte et ça descend tout le temps ! Martin a nominé les cols kirghizes pour l’oscar des plus beaux cols de sa vie de cycliste !

On vous avait laissé dans notre dernier article au niveau de notre dernier col tadjik, ou kirghize selon le point de vue, puisqu’il est situé dans le no man’s land de 20km entre les deux pays.

20170722-DSC_0309-Silk Road

20170722-DSCF3266-Silk Road

C’est parti pour la descente !

20170722-DSCF3275-Silk Road

Alors qu’on descend le col la terre est encore rouge mais le vert fait son apparition

20170722-DSCF3279-Silk Road

Camping dans un no man’s land 🙂

Après une belle descente sur piste, pendant laquelle on a tous savouré le temps sec permettant de ne pas rester englués dans une gadoue collante, nous avons décidé au vue de l’heure de camper dans le no man’s land. La tentation était bien trop importante ! Martin se voyait déjà dans des soirées mondaines expliquer que les tampons de sortie du Tadjikistan et d’entrée au Kirghizstan dans son passeport ne comportaient pas la même date. 😉

Nous avons donc passé une soirée dans aucun pays ! (Techniquement, on était au Kirghizstan, mais ne le dites pas à Martin au risque de le vexer)

20170723-DSCF3283-Silk Road

Bienvenus au Kirghizistan !…

20170723-DSCF3284-Silk Road

…Ou en Islande qui sait ?

Le lendemain après avoir passé la frontière Kirghize, nous avons eu l’impression de changer de monde. Les paysages secs ont laissé place à de beaux dégradés de vert, nous sommes arrivés dans une vallée avec des yourtes fumantes et la pluie a également fait son apparition. Nous ne l’avions pas vue depuis deux mois ! Et ce n’était pas une petite averse. A part les yourtes nous avions tous les deux l’impression d’être en Islande. Et ceux qui nous connaissent bien auront deviné que cette impression nous plaisait beaucoup !

20170723-DSCF3286-Silk Road

Une fois arrivés au Kirghizstan notre objectif était de rejoindre Osh rapidement. Nous avons roulé trois jours pour y arriver. Marie devait reprendre l’avion pour Konstanz en Allemagne, et nous nous étions tout excités car les pizzas de Osh font rêver tous les cyclistes qui reviennent du Pamir !

20170723-DSCF3296-Silk Road

Une jolie descente humide

Mais avant, nous avons profité de nos derniers jours en équipe. Effectivement après Osh, nos chemins se séparaient. Les Shonas allaient passer la frontière chinoise pour ensuite rouler sur la Karakoram highway en Chine et au Pakistan, Victor allait rejoindre rapidement Bishkek pour retrouver sa copine et Bernard roulait vers le lac Issy Kul pour rejoindre ses parents et rentrer aussi en Allemagne.

20170723-DSCF3303-Silk Road

Le petit thé+pain+kaymak qui va bien pour se réchauffer

20170725-DSCF3343-Silk Road

Session Harry Potter : tradition instaurée avec les deux Shonas !

Nos derniers jours de pédalage ont été riches en émotion, Shona a été invitée à cheval par un Kirghize mais surtout Victor Santa a connu la même mésaventure que nous avec son moyeu shimano XT dans la descente vers Osh : il a cassé ! Heureusement un Kirghize s’est arrêté pile à ce moment là et a pu l’amener en voiture à Osh, et Clara sa copine qui devait le rejoindre quelques jours plus tard lui a rapporté de France la pièce nécessaire. Son moyeu a cassé au bout de 900km, record battu !…

20170724-DSCF3332-Silk Road

Shona à cheval

20170725-DSCF3346-Silk Road

Notre sauveur « Victor Santa » se faisant sauver par un kirghize

Nous n’avons pas été déçus par Osh ! Nous y avons passé quelques jours de repos, entrecoupés de délicieux repas entre pizza, cheese cake, brownies… On a vite repris nos kilos perdus dans le Pamir ! Nous avons aussi profité de cette pause pour régler nos Visas chinois.

20170725-DSCF3348-Silk Road

Des pizzaaaaaas ! Clairement pas les meilleurs qu’on ait mangées mais après le Pamir elles nous ont semblé délicieuses !

Nos trois ans de mariage ont coïncidé avec notre avant dernière soirée tous ensembles et on a eu droit à une surprise : un petit apéro Gin tonic tous ensembles ! On a ensuite enchaîné sur une très très bonne soirée au resto à beaucoup rigoler et repenser à nos aventures dans le Pamir !

20170726-DSCF3354-Silk Road

Jolie surprise : des gins tonic pour nos 3 ans de mariage !

Quand toute l’équipe est partie et qu’il ne restait que nous on a vraiment eu une impression de vide ! On espère tous réorganiser des week-end vélos en Europe pour se retrouver !

En route vers les montagnes !

Après 4 jours de pause bien mérites nous sommes repartis en direction de Jalalabad. A partir de cette ville les pistes Kirghizes allaient commencer. Mais avant cela nous avons retrouvé la partie Kirghize de la vallée de Ferghana commune avec l’Ouzbékistan. On n’était pas vraiment ravis de retrouver des routes plates avec de la circulation et surtout cette chaleur infernale… Mais nous avons tout de même fait quelques belles rencontres et surtout le fait de ne plus être en groupe nous a permis d’avoir à nouveau plus d’échanges avec les Kirghizes lorsque nous prenons un thé ou que nous nous arrêtons sur le bord de la route.

20170730-DSCF3363-Silk Road20170801-DSCF3374-Silk Road20170801-DSCF3380-Silk Road

Nous avons ensuite passé une grosse semaine entre Jalalabad et Kochkor en passant par le lac Song Kul. C’est sans nul doute avec le Tadjikistan la partie du voyage qui nous a le plus enthousiasmés jusqu’à maintenant. Nous étions en permanence sur des pistes, les villages où faire des courses espacés de 3 jours de vélo, et des cols plus beaux les uns que les autres. Toujours très facile de trouver un bivouac puisque les routes sont très peu passantes, une nature superbe, quelques yourtes et chevaux…

20170801-DSCF3384-Silk Road

Ca monte, ça monte !

20170801-DSCF3393-Silk Road

Merci Romain ! Un copain nous a fait un petit colis de départ avec entre autre de la nourriture lyophilisée. On la gardait pour les coups durs en Asie Centrale ! Ici une soupe Thaï bien méritée en haut d’un col après plus de 2000m de dénivelé positif avalés dans la journée !

Nous passions environ un col par jour, et nous avons rapidement réalisé que ce qu’on préfère en voyage à vélo ce sont les zones montagneuses un peu reculées. Nous l’avons d’autant plus réalisé en croisant d’autres cyclistes (le Kirghizstan est bondé de voyageurs à vélo ! On en croisait au moins 5-6 par jour) qui parfois nous confiaient qu’ils saturaient de ces pistes et de ces cols.

20170802-DSCF3399-Silk Road

20170803-DSCF3411-Silk Road

Une transmission ça grince énormément !

20170803-DSCF3426-Silk Road20170803-DSCF3457-Silk Road

20170803-DSCF3462-Silk Road

Douche (heureusement avant l’arrivée du cavalier) et lessive dans la rivière

20170804-DSCF3473-Silk Road

20170805-DSCF3488-Silk Road

Notre traditionnel porridge matinal

20170805-DSCF3492-Silk Road20170805-DSCF3494-Silk Road

20170805-DSCF3496-Silk Road

Une yourte en haut du col !

20170805-DSCF3503-Silk Road

Cette fois ça descend !

20170805-DSCF3514-Silk Road20170805-DSCF3521-Silk Road

20170805-DSCF3534-Silk Road

Fondue kirghize : 400 grammes de pâtes et un bloc de fromage ! On a pas réussi à terminer hihihi

20170806-DSCF3535-Silk Road20170806-DSCF3537-Silk Road

20170806-DSCF3545-Silk Road

Notre montée préférée ! 

20170806-DSCF3547-Silk Road

Ca monte, ça monte !

 

20170806-DSCF3556-Silk Road

Au col avant d’arriver à Song Kul

La sérénité du lac Song-Kul

La rive Sud du lac Song Kul nous a beaucoup plu. Assez désert, nous avons pu planter notre tente près d’un petit camp de yourte pour touristes et profiter des délicieux repas préparés par la famille qui le tenait. Nous avons même eu des pancakes au petit déjeuner. Flo en salive encore !

20170806-DSCF3579-Silk Road

Un spot de camping « pas mal » ^^

20170807-DSCF3590-Silk Road

Encore mieux quand la piste disparait presque !

Le jour suivant nous avons fait le tour du lac. Chevaux, oiseaux, eau bleu profond, et seuls sur les pistes. On se croyait dans un reportage de la BBC ! Le midi nous avons même pu nous shampooiner et nous laver dans le lac, ce qui était plutôt bienvenu ! Nous avons par contre été un peu déçus le soir en arrivant sur la rive Nord car le camp de yourtes était immense et on a retrouvé une ambiance plus touristique.

20170807-DSCF3592-Silk Road

Journée autour du lac

20170807-DSCF3594-Silk Road20170807-DSCF3595-Silk Road-Panorama

20170807-DSCF3627-Silk Road

Shampoing (!!) et lessive dans le lac sous l’oeil attentif de mademoiselle

20170808-DSCF3641-Silk Road

Nous avons ensuite beaucoup hésité à aller rouler vers le lac Issy Kul mais comme beaucoup de cyclistes nous avaient prévenus que les routes y étaient beaucoup plus fréquentées nous avons finalement décidé de prendre un train pour Bishkek. C’est là que nous devions récupérer nos Visas chinois. Et notre ami cycliste « German Marc » y était encore avec deux amis, c’était l’occasion de passer une journée ensembles !

20170808-DSCF3643-Silk Road

Martin très ému par le patriotisme kirghize

Du repos à Bishkek bien mérité

20170809-DSCF3655-Silk Road

Arrivée des pralines à Bishkek sous l’oeil attentionné de nos compagnons de train

20170814-DSCF3661-Silk Road

Nos visas chinois tant attendus !!!

Nous avons passé de très bons moments à Bishkek, et avons préparé la suite de notre voyage avec l’arrivée dans l’empire du milieu ! Après encore de longues hésitations sur la route à prendre pour y arriver nous avons décidé de passer par le Kazakhstan pour rejoindre la Chine. Seulement 20km séparent Bishkek de la frontière Kazakhe.

20170815-DSCF3663-Silk Road

Une poste ex-soviétique comme on les aime !

20170815-DSCF3666-Silk Road

Les fameux mantis, qui quelque soit le pays en -stan où l’on se trouve, sont la spécialité culinaire et la fierté nationale !

20170815-DSCF3670-Silk Road

Soirée entre cyclistes à Bishkek. Notre slogan « Cheese and peace ! »

7 réflexions sur “Des cols, des yourtes et des chevaux …

  1. Je découvre votre blog et je suis très admiratif de ce que vous faites!
    Je me déplace beaucoup en vélo au quotidien et me dis qu’un jour il faudrait que je fasse de plus long trajets pour profiter de la liberté qu’offre ce moyen de transport.
    Bon courage pour la suite de votre périple. Je reviendrai voir ou vous en êtes!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s