Dober Dane Slovenija!

Ce soir nous dormons en Bosnie-Herzégovine et nous nous rendons compte que nous avons déjà pris du retard dans le blog ! Ce n’est pas du repos de faire du vélo toute la journée 🙂 En tout cas on dort comme des gros bébés depuis le début du voyage ! Environ 10h chaque nuit et même Martin y arrive. Au début on pensait que c’était la fatigue du boulot mais en fait c’est le vélo. Et on mange aussi comme des ogres. (Bonne excuse pour manger du chocolat après chaque repas pour Flo !) Martin a eu un véritable coup de cœur pour les Bretzel en Allemagne : matin / midi / soir. Il a aujourd’hui testé un bretzel en Croatie… Et il était bien déçu !

image

Ça ne vaut pas les beaux bretzel bien doré, bien allemand 😀

Revenons à nos moutons : après avoir passé un super moment avec Ralf et sa femme Connie à Munich , nous avons mis le cap sur l’Autriche pour aller prendre le train et éviter les Alpes en tandem (avec nos problèmes de plateaux qui sont LE fil rouge du voyage, et pour prendre soin du genou de Flo qui se porte à merveille ! ).

On a donc franchi la frontière le 5 mai après une super soirée chez Odile un X-ette 86 qui vit à Munich depuis une dizaine d’années et qui s’est bien intégrée à la vie en Bavière puisqu’elle passe tous ses week-ends au pieds des Alpes. Et franchement ça donne envie… Entre Munich et la maison de campagne, c’est autre chose que Paris et le RER D !

image

Arrivée donc à Salzbourg, LA ville de Mozart. Étrange sensation dans cette ville : tout est « parfait », super touristique, et tout tourne autour de Mozart. Bref, pas trop notre truc même si le château envoie de la grosse currywurst !

image

On a été accueilli chez Tristan, un suisse qui a passé 1 an et demi sur son vélo en allant vers l’est. Il a aussi vécu pendant 4 mois avec une famille nomade au Kirghizistan. Plein de questions, plein de choses à se raconter ! La soirée fut d’ailleurs francophone et animée puisque que nous l’avons passée avec 3 suisses, 2 belges et 1 néo-calédonienne. Couchés vers minuit et c’est très tard pour des pralines en vadrouille ! La vélo ça use 🙂

Le lendemain nous visitons la ville, nous goûtons les « Mozart Kugel » (traduire les boules Mozart ^^). La château nous offre une superbe vue sur la ville et les Alpes enneigées. On file ensuite en train vers la Slovénie qui va commencer à dévoiler ses secrets. (petit kiffe de pouvoir passer la tête par la fenêtre comme dans les films).

image

4 heures plus tard nous arrivons de nuit à Ljubljana. Nous en profitons pour déguster un Burek – sorte de pain au chocolat mais fourré avec du cottage cheese ou viande, puis nous nous laissons tenté par une petite bière locale (@PA, oui c’est vrai qu’on parle souvent de bière !).
Contrairement à Salzbourg, nous tombons complément sous la charme de cette ville méconnue en France. Nous avons la chance de la découvrir sous le soleil et nous en profitons pour aller visiter le château de la ville (les cuisses picotent un peu pour y monter comme la veille à Salzbourg). On vous recommande d’y aller faire un saut !

image

Et ce n’est que le début du coup de cœur, on s’échappe rapidement de la ville pour rejoindre la campagne, ses collines boisées et ses fermes typiques (on découvre après coup, que c’est typique de la région car en Croatie le style change rapidement)

image

Les températures sont, quant à elles, enfin à la hausse ! Du coup on a le droit aussi aux orages qui vont avec. On a le sentiment de rouler beaucoup sous la pluie depuis le début du voyage. Mais ça n’est pas déplaisant, au contraire, c’est même agréable (sauf en ville vous dira Martin qui n’aime pas trop sortir des villes en tandem et encore moins se prendre les flaques crado car les voitures ne nous laisse pas d’espace pour les éviter. Flo n’aime pas trop les gros camions qui font comme si on n’existait pas).

image

Avec l’orage qui nous tombe dessus en quelques secondes, des slovènes nous proposent de nous abriter dans leur grange. L’occasion parfaite d’un bon picnic. Anecdote rigolote, Monsieur a installé la radio dans la grange et l’on mange donc sur « chante Slovénie FM » (équivalent de « Chante France » pour les connaisseurs) qui nous permet de nous familiariser avec les plus grands classiques de la chanson slovène 😀 Ambiance garantie !

image

La pluie n’en finissant pas, on décide de repartir sur notre piste avec des pentes à 15%. Il faut être honnête, c’était pas fastoche…

image

Mais bon, on a trouvé un bon remède le soir même et c’est aussi une bonne manière de s’intégrer !

image

Les étapes type « fort boyard » continuent en Slovénie et nous y allons toujours avec entrain :

image

image

On apprendra par la suite, que la Slovénie est surnommée dans les Balkans comme la « petite Suisse », bien ordonnée, bien rangée et vallonnée. On vous confirme que ce n’est pas le cas par la suite… 🙂

1111 km parcourus !

Cette semaine nous avons franchi le cap très symbolique des 1111 km parcourus en tandem ! On profite de notre pause à Munich pour faire un petit debrief de cette dernière semaine en image, entre Mulhouse et Munich du lundi 25 avril au dimanche 1er mai.

C’est d’ailleurs surprenant de voir comment les jambes s’habituent à l’effort. Tous les soirs, on sent qu’on a roulé, mais contrairement aux premiers jours, le matin nous sommes en pleine forme, prets à repartir ! Cette semaine nous avons donc pu gouter aux premières pentes à 14% … et ca picotte pas mal !!!

On a commencé à faire plus de km par jour, 502 km au total cette semaine !

tandem semaine 2

Voici ce que cela donne :

tandem carte generale

Malgrés les conditions extremes de cette semaine (neige, rafales de vent, soleil et passage de guets)  la vitesse moyenne a augmenté grace des routes de bien meilleure qualité et à nos cuisses qui commencent à s’habituer. Bon, on parle juste de 18,4 km/h à 19,3 km/h de moyenne 🙂

DSCF2565

Après notre explosion de pneu la semaine dernière, cette nous avons eu un problème avec le plateau #2. Il a en effet commencé à perdre ses dents, et la situation s’est agravée, au point de le rendre inutilisable. Nous avons trouvé les pièces aujourd’hui et nous repartons demain normallement (on va donc rater la demi finale avec le Bayern…)

DSCF2570

PS: Déßolé pour les faütes, notre clavier est plein de ß et de Ö !

Une semaine en Allemagne avec du « typisches Aprilwetter »

Lundi nous sommes arrivés en Allemagne et quasiment quelques mètres après en Suisse, quelle émotion ! On se sent encore plus en voyage dans des pays où on ne parle (presque) pas la langue et avec des panneaux de signalisation différents, etc.

DSCF2447

On a commencé lundi, mardi et mercredi par serpenter entre l’Allemagne et la Suisse. Martin est tombé amoureux des villages Suisse avec leurs maisons à colombages colorés, les petites fleurs dans les rues impeccables et Flo a beaucoup aimé leur spécialité : le chocolat !!

 

Tout au long de la semaine on a trouvé les allemands très sympas, ouverts et souriants, ca fait plaisir 🙂 Et il y a des vélos et des pistes cyclables partout. En arrivant dans Bale, on a compté au moins 8 carioles pour promener les enfants à vélo ! Et c’est aussi toujours très bien indiqué.

DSCF2544.JPG

On a été un peu surpris par les températures, on a roulé parfois avec 3°C et de la pluie, et un matin on est meme partis sous la neige !

À Reichenau, l' »ile aux légumes » à coté de Constances, on a rencontré Christel et Kristof qui étaient adorables et qui nous ont tout expliqué sur leur métier : faire pousser des salades de forme et couleur variés et des concombres !

DSCF2511DSCF2515

Entre jeudi et samedi, on a roulé avec à notre droite les Alpes enneigées et on a pu pic-niquer avec des vues magnifiques ! C’est aussi devenu plus valloné, et on a adoré les routes qui serpentent entre les champs de pissenlit.

DSCF2562

DSCF2548DSCF2555

On a aussi bien profité de notre spécialité allemande préférée : de bonnes bières fraiches, parfaites après l’effort !!

DSCF2460

Et maintenant nous voilà à Munich chez Ralf et nous prévoyons demain une balade dans la ville et le changement du second plateau du tandem qui a bien vécu et commence à perdre ses dents !