Auto-stop en tandem

Dimanche dernier il pleut. Un peu toute la journée en fait. Notre mascotte grelotte. En plus de la pluie, il fait 6°C.

image

Heureusement après 30 km alors qu’on se prépare psychologiquement à manger des sardines sous la pluie on trouve, au niveau de l’écluse où on voulait s’arrêter, un petit resto bien typique qui nous sert entrée plat fromage dessert, bref de quoi repartir sous la pluie et le froid. Est ce notre poids après ce déjeuner très copieux, après quelques km un énorme paf retentit. Pneu arrière à plat… On retourne le vélo et Martin change la chambre à air en faisant un petit cours à Flo par la même occasion.

image

On remonte sur le vélo et… Paf ! On n’a plus d’autre chambre à air mais surtout Martin s’aperçoit que c’est le pneu qui est fendu sur 5 cm à un endroit d’usure.  On n’en a pas de rechange.
Heureusement c’est arrivé pas trop loin d’une route fréquentée qu’on rejoint en poussant le vélo. C’est parti pour le stop. Quelques voitures s’arrêtent mais ne peuvent pas faire grand chose au vu de la taille du vélo ! Après 30 min (looongue attente pour Flo qui était habituée à une grande réactivité avec Claude-Emma pendant leur stage en Guyane 😉 ),  Jean-Pierre s’arrête et accepte de faire demi tour et de nous amener à notre point d’arrivée prévu pour la journée à 15 km de là. On a vraiment eu de la chance et il est super sympa ! Lui son truc c’est les vacances en carriole avec sa femme et ses chevaux. Prendre le temps ça lui plaît.

image

On arrive au camping et Martin appelle nos hôtes pour le lendemain à Dijon pour prévenir qu’on ne peut pas vraiment prévoir une heure d’arrivée puisqu’on viendra en stop avec le tandem et pas en roulant comme prévu. Et là surprise, ils nous proposent de venir nous chercher depuis Dijon avant leur boulot le lendemain matin. On accepte avec grand plaisir, quel soulagement ! Ils sont vraiment adorables de nous proposer ça !

Le lendemain Denis arrive donc à 8h et on arrive à rentrer le tandem dans sa Picasso 🙂

La journée du lundi sera occupée à repérer les magasins de vélo sur Dijon. On décide de changer les deux pneus pour éviter d’avoir la même aventure avec le pneu avant, même si ce dernier supporte moins de poids que le pneu arrière. Le tandem est comme neuf !

image

Sinon la semaine à été ponctuée de délicieux petit déjeuner exotiques.

image

Et avec l’arrivée du soleil, les paysages sont vraiment magnifiques. Voilà à quoi ressemble cette dernière semaine : des canaux, des vaches, et de l’herbe bien grassouillette :

image

On a rejoint l’eurovelo 6 (grande piste cyclable qui relie Nantes à Budapest à travers l’Europe) un peu avant Besançon. Et on était tout content car c’était un des grands « jalons » lors de la préparation de l’itinéraire. Et on l’avait déjà pratiquée dans la Loire en septembre dernier.

image

Ce voyage est aussi pour Flo l’occasion d’apprendre à boire aux bidons !! Ses t shirts en font les frais !

image

Et David spécialement pour toi, oui on a pu prendre des douches tous les soirs ! Martin est même très inspiré sur le plan artistique !

image

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s