Melting pot à la sauce Malaisie

L’arrivée en Malaisie s’est faite, non pas en vélo, mais en ferry ! Nous avons mis le cap sur l’île de Langkawi, au Nord-Ouest de la péninsule. Martin a fêté ça avec un Fanta au litchi. Dans chaque pays nous trouvons des goûts de Fanta spécifiques, ce qui pour Martin l’épicurien fait partie des must-do à tester après chaque frontière traversée !

20171122-DSCF5988-Asie-Malaisie.jpg

Les vélos prêts à embarquer !

20171122-DSCF5992-Asie-Malaisie.jpg

Dis Maman viens prendre un bain de boue, ça ressert les pores !

Nous passons deux jours sur l’île, pour nous reposer et nous baigner. Quel plaisir de parcourir les routes de bord de mer en scooter. À chaque montée nous savourons de n’avoir qu’à tourner la poignée droite du scooter pour avancer au lieu de pousser sur nos pédales ! 

20171212-DSCF6302-Asie-Malaisie

Notre petite thaïe adorée à Langkawi

20171213-DSCF6321-Asie-Malaisie

Puis nous partons en direction de Kuala Lumpur. Nous longeons pendant deux jours les côtes Ouest de l’île, sous une pluie battante. Le premier jour il pleut tellement qu’en fin de journée nous avons le bout des doigts fripés comme si nous sortions du bain !

20171126-DSCF6002-Asie-Malaisie.jpg

Une belle mosquée sur la route

20171126-DSCF6003-Asie-Malaisie.jpg

Un serpent vivant ! On en croise un par jour sur la route 🙂

20171126-DSCF6037-Asie-Malaisie.jpg

Martin qui nous a encore dégotté de superbes petites routes !

Après deux jours de vélo nous passons la soirée à Georgetown sur l’île de Penang. Cette ville est célèbre en Malaisie car son centre historique a été classée au patrimoine mondial de l’Unesco, mais elle est aussi célèbre pour sa cuisine variée : malaise, indienne et chinoise. La diversité des cuisines est à l’image de la Malaisie, où cohabitent trois groupes ethniques principaux, dans l’ordre d’importance : les malais, les chinois et les indiens. Les chinois sont arrivés pour la première fois en Malaisie au 15ème siècle après qu’un pirate/sultan hindoue ait accosté à Malacca et ait demandé à l’empereur Ming de Chine sa protection contre les thaïs en l’échange de généreux accords commerciaux. A mi-chemin entre l’Inde et la Chine, Malacca se développa en port de commerce majeur. En Malaisie presque tout le monde parle anglais, même les chinois, impressionnant ! On nous a expliqué que jusqu’à la fin des années 80 l’école était en anglais, vestige de la colonisation britannique. 

20171126-DSCF6041-Asie-Malaisie.jpg

Prête à embarquer sur le ferry pour Georgetown ! Il y a un accès spécial moto et vélos.

20171127-DSCF6046-Asie-Malaisie.jpg

Une des spécialités dans les restos indiens de Malaisie : le tosaï. C’est une sorte de crêpe servie avec du dahl et différents curry.

Le lendemain matin nous partons en direction des Cameron Highlands : nous ne pouvons pas aller dans un pays sans visiter ses plantations de thé ! On mettra trois jours à rejoindre les plantations.

20171127-DSCF6049-Asie-Malaisie.jpg

Dégradé de vert

La météo continue à être humide et nous passons une journée à monter 1600 m de dénivelé quasiment sans nous arrêter pour ne pas attraper froid.

20171127-DSCF6050-Asie-Malaisie.jpg

Dans les restos sur la route, les malais viennent souvent papoter avec nous et prendre des photos !

20171127-DSCF6054-Asie-Malaisie.jpg

Le gros nuage derrière va nous tomber dessus rapidement !

20171127-DSCF6059-Asie-Malaisie.jpg

Il pleut, il mouille c’est la fête à la grenouille !

Nous passerons trois jours à Cameron Highlands, à se balader dans les plantations, à continuer avec délices notre découverte de la cuisine de Malaisie et à lire (Beaucoup ! Surtout pour Flo 😉 ), de toute façon il pleut tout le temps ! Oui c’est le seul inconvénient de l’endroit en cette saison : les pluies très régulières nous empêchent même de faire sécher nos affaires correctement. Pourtant les locaux nous ont bien assuré que ce n’était pas la mousson en ce moment mais juste la saison des pluies de novembre à décembre ! La mousson a lieu sur la côte est. Bon, de toute façon, on est tout proche de l’équateur donc il pleut et on adore la jungle donc on ne s’en plaint pas trop 🙂

20171127-DSCF6068-Asie-Malaisie.jpg

Une jolie cascade sur la route

20171128-DSCF6076-Asie-Malaisie.jpg

Serpent vert fluo de bord de route.

20171129-DSCF6090-Asie-Malaisie.jpg

Un temple chinois

20171129-DSCF6093-Asie-Malaisie.jpg

Cette forêt… on ne s’en lasse pas !

20171129-DSCF6106-Asie-Malaisie.jpg

Ca grimpe et ça mouille !

20171130-DSCF6112-Asie-Malaisie.jpg

Le roti, une autre spécialité des restos indiens, ici en version beurre sucre. On avait l’impression de manger du kouign amann !

Les plantations de thé avaient une forme moins régulière que celles que nous avons vu en Chine, on avait presque l’impression d’etre devant le labyrinthe d’Alice au pays des merveilles. Le thé produit ressemble à ceux que l’on peut trouver au Sri Lanka, un thé noir assez fort.

20171202-DSCF6131-Asie-Malaisie.jpg

Le labyrinthe d’Alice

20171203-DSCF6138-Asie-Malaisie.jpg

Quelques petits nuages restent accrochés le matin

20171203-DSCF6145-Asie-Malaisie.jpg

Nous redescendons ensuite vers Kuala Lumpur en trois jours. Nous retrouvons la chaleur, un peu de soleil et profitons de nos derniers coups de pédale en Asie du Sud-Est. Nous fêtons l’anniversaire de Flo dans une petite ville avant d’arriver à KL (c’est le surnom local de Kuala Lumpur) et nous devons faire le tour des magasins pour réussir à trouver des bières fraîches.

20171204-DSCF6149-Asie-Malaisie.jpg

Une publicité sur la route pour la diversité et l’harmonie en Malaisie !

20171204-DSCF6154-Asie-Malaisie.jpg

Dans le quartier chinois !

20171204-DSCF6159-Asie-Malaisie.jpg

Happy birthday !

La plupart des gens sont musulmans en Malaisie et dans certaines villes, en particulier celles peu touristiques il est difficile de trouver de l’alcool. La meilleure option est généralement de trouver le quartier chinois ! Notre dernier jour de pédalage est parfait, une bonne montée suivie par une descente en lacets vers la banlieue de KL, dans la forêt tropicale. Nous y croisons beaucoup de singes et profitons une dernière fois des bruits impressionnants de la jungle.

20171128-DSCF6078-Asie-Malaisie.jpg

On cueille quelques ramboutans, un de nos fruits exotiques fétiches !

20171205-DSCF6183-Asie-Malaisie.jpg

Attention aux singes !

20171205-DSCF6187-Asie-Malaisie.jpg

Le quartier résidentiel près de notre magasin de vélo

A Kuala Lumpur nous sommes logés dans une petite chambre sans prétention attenante à un magasin de vélo. Nous y « travaillons » quelques heures par jour en échange de l’hébergement. L’organisation n’est pas vraiment celle de nos esprits cartésiens d’ingénieurs alors on doit parfois prendre sur nous pour faire ce qu’on nous demande et qu’on ne trouve pas toujours très logique…!

20171205-DSCF6194-Asie-Malaisie.jpg

Sur le chemin du métro

20171205-DSCF6195-Asie-Malaisie.jpg

Les barres d’immeuble sont définitivement les mêmes partout !

Nous préparons aussi nos vélos pour notre vol vers la Nouvelle-Zélande. Déjà que paqueter les vélos n’est pas une partie de plaisir, le nettoyage intégral de nos vélos, sacoches, tente et chaussures pour la douane néo-zélandaise (très stricte pour ne pas importer d’espèce exogène sur l’île) est très fastidieux.

20171207-DSCF6217-Asie-Malaisie.jpg

Martin le BG en mode découpe d’un panneau métallique pour le magasin

20171208-DSCF6218-Asie-Malaisie.jpg

Les vélos se font bichonner !

Mais nous sommes super motivés pour faire ça en temps et en heure car Joana une très bonne amie nous rejoint pour une semaine de vacances avant le départ. 

On en a quand même profité pour aller au cinéma et déambuler dans les décorations de Noël du centre commercial proche du magasin de vélo. Avec le climat d’ici on n’est pas trop dans l’ambiance de Noël alors ça nous a fait tout drôle ! Un sapin sous plus de 30°C c’est assez antagoniste !

20171205-DSCF6205-Asie-Malaisie.jpg

It’s Christmas time…

20171209-DSCF6226-Asie-Malaisie.jpg

Un thé au lait glacé en take away, qu’est ce qu’on en a bu ici !

Nous allons également voir les Petronas towers, symboles de la Malaisie, qui sont assez impressionnantes ! On a aussi pu les revoir de nuit avec Joana.

20171209-DSCF6231-Asie-Malaisie.jpg

Les fameuses Petronas towers.

20171216-DSCF6419-Asie-Malaisie

De nuit !

20171209-DSCF6242-Asie-Malaisie.jpg

Imaginez-vous qu’il fait plus de 30°C ! Mais bon Noël c’est quand même l’occasion d’une bonne opération marketing, même si la plupart des gens sont musulmans ici et que peu de personnes fêtent donc vraiment Noël.

Quand Joana nous rejoint à Kuala Lumpur, les vélos sont prêts et emballés. Nous retournons avec Jojo sur l’île de Langkawi. On y fait du surf, Martin grimpe aux bambous avec les pandas et une famille malaise échappe de peu à la chute dans une cascade impressionnante… Dans le musée 3D de l’île ! On se balade, on papote. C’est bien agréable ces vacances dans les vacances. 

20171210-DSCF6260-Asie-Malaisie.jpg

Papotage à la plage !

20171211-DSCF6265-Asie-Malaisie.jpg

Session surf !

20171211-DSCF6277-Asie-Malaisie.jpg

Martin et son copain le panda

20171211-DSCF6285-Asie-Malaisie.jpg

Au bord de la chute d’eau !

20171213-DSCF6328-Asie-Malaisie

Ce qui est bien c’est que l’eau est tellement chaude qu’on peut rester une heure papoter dedans sans avoir à nager ! (et comme il y a pas mal de méduse on n’a pas envie de faire des km à la nage !)

Nous avons aussi rendu visite à Malacca au Sud de Kuala Lumpur. La ville fait presque européenne avec ses canaux bordés de petits bars et restos, et son architecture portugaise. Ici sont passés les indiens, portugais, hollandais puis les britanniques avant l’indépendance du pays !

20171215-DSCF6368-Asie-Malaisie

Cache-cache dans Malacca

20171215-DSCF6371-Asie-Malaisie

Les européens sont passés par là…

20171216-DSCF6393-Asie-Malaisie

Influence coloniale

Jojo nous a fait une sacré surprise : elle nous a rapporté un camembert et une bouteille de vin rouge. C’était vraiment Noël avant l’heure ! Le plan initial était d’aller le déguster pour l’apéritif devant les Petronas avant son départ. La pluie diluvienne en a décidé autrement. On l’a mangé dans notre chambre d’hôtel qui a senti le camembert jusqu’au lendemain matin ! Heureusement la pluie a fini par s’arrêter et on a pu aller dîner une dernière fois dehors : les fameuses banana leaves des restaurants indiens que l’on n’avait pas encore goutées !

20171216-DSCF6400-Asie-Malaisie

Camembert party !

20171216-DSCF6402-Asie-Malaisie

Banana leaf et ses currys

 

C’est génial de pouvoir papoter et passer du temps ensembles, et pour nous d’avoir un petit gout de Paris. Merci Jojo d’être venue nous rendre visite, c’était Noël avant l’heure à tous les points de vue !

3 réflexions sur “Melting pot à la sauce Malaisie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s