La gazette du mécano au Tadjikistan

Cette semaine nous vous proposons une gazette du mécano plutôt technique pour partager conseils et erreurs à ne pas faire (comme nous ^^)

20170620-DSCF2138-Silk Road

Changement de chaîne à Samarkand

Chaînes

Une des problématiques lors d’un voyage au long cours est l’entretien de la transmission. Sur ce point il y a plusieurs écoles, il faut donc choisir la sienne 🙂

On peut utiliser du Wd40 qui est très efficace pour dégraisser même si certains considèrent qu’il est trop corrosif. En voyage, on a souvent le problème inverse : les vélos sont là plupart du temps très sales avec de la poussière et du sable sur cassette, chaîne, plateaux etc… Du coup c’est aussi très corrosif ! Mais encore faut il trouver et / ou se trimballer du Wd40 avec soi ! En Ouzbékistan, il est par exemple impossible d’en trouver !

On peut aussi utiliser de l’essence qui est très facile à trouver. C’est encore plus simple si on utilise à réchaud à essence (ce qui est notre cas). Du coup, pas besoin d’avoir de produit supplémentaire,  il suffit juste de prendre une bouteille en plastique, de la couper en deux, de verser un fond d’essence puis d’utiliser une brosse à dent pour décrasser la chaîne. Si on veut aller plus en profondeur, on peut démonter la chaîne et la plonger dans l’essence (assez efficace !). Idem avec la cassette, on peut la frotter avec la brosse à dents. Certains disent que l’essence est aussi trop corrosive, attention d’ailleurs à ne pas en mettre dans les roulements. Le dernier tips : l’essence s’évapore naturellement au soleil (bon, par contre ça pue l’essence dans l’auberge de jeunesse après !). Il ne reste que la crasse à mettre à la poubelle ! Nous on a choisi notre camp et on utilise de l’essence 🙂

Une dernière technique est d’utiliser du liquide vaisselle, cela marche aussi mais il faut avoir de l’eau et une bassine à disposition.

La dernière technique consiste à saturer en permanence sa chaîne d’huile pour éviter les frottements. Par contre le jour où il faut nettoyer le tout ça doit un prendre un peu de temps. Des cyclos optent pour ce choix, mais je ne suis personnellement pas convaincu, car ce n’est pas la meilleure façon de faire durer sa transmission.

Un petit tips pour ne pas avoir à enlever sa chaîne : mettre la chaîne sur le petit pignon, petit plateau, faire derrailler sur le plateau et enlever la roue arrière. Il faut bien entendu suspendre son vélos pour la manipulation.  Ainsi la chaîne pend et il est alors très simple de la manipuler et de la plonger dans une bassine.
Dans tous les cas, il faut bien huiler la chaîne après nettoyage.

Alternance des chaînes

La chaîne va avoir tendance à s’allonger au cours de l’utilisation du vélo. C’est un phénomène normal et lorsqu’elle est usée elle peut s’être allongée de quelques centimètres. En s’usant elle va creuser les dents des pignons et des plateaux (à un rythme plus lent). En théorie, une chaîne ne peut pas être changée sans changer la cassette et inversement car elles s’usent ensemble. Une chaîne neuve sur une vielle cassette s’emboîtera mal et réciproquement.

Une petite technique pour prolonger la vie du couple cassette/chaîne est d’utiliser deux chaînes en alternance. Par exemple tous les 1000 km, on va alterner les chaînes en utilisant deux chaînes dites « en rotation ». La cassette et les deux chaînes vont donc s’ user en parallèle et deux fois moins vite ! Les plateaux s’usent, quant à eux, moins vite (et je ne sais pas pourquoi ^^)

Pour notre part, on le fait tous les 3000km, je pense que c’est mieux de le faire tous les 1000/1500km.

Devoilage roues

Après plusieurs milliers de kilomètres, en général les roues ne sont plus aussi « droites » que lors du premier coup de pédale.

20170627-DSCF2254-Silk Road

Inspection du vélo de Martin par Spanish Marc le mécano catalan

On peut alors vérifier la voilage des roues à l’œil nu puis utiliser des allumettes ou des stylos à scotcher sur le cadre pour contrôler le voilage des roues. On peut aussi le faire avec les freins mais le risque c’est de régler le voilage sur des freins qui eux non plus ne sont pas droits ! Dès que la jante touche le stylo/allumette, il faut corriger. Ensuite on rapproche doucement le stylo/allumette et on recommence.

20170627-DSCF2257-Silk Road

Devoilage en cours avec la technique des stylos

Pour corriger le voilage, il faut procéder par 1/4 de tours sur les rayons, et jouer sur 3 rayons en même temps. Resserrer un rayon tend à rapprocher la jante du côté où le rayon est fixé au moyeu. En général il faut resserrer les rayons car avec le temps, les rayons ont tendance à se détendre.

Freins

Un dernier petit conseil pour les descentes de col. Alterner le freinage avant/arrière permet d’éviter de trop user ses freins et aussi de ne pas trop faire chauffer les jantes (risque d’explosion des pneus et ça c’est dangereux en descente !) .

20170627-DSCF2259-Silk Road

Voilà ce qui arrive lorsque les freins sont montés trop bas. Une partie du patin se retrouve sous la jante et cela peut même bloquer les freins… Pas top !

20170628-DSCF2267-Silk Road

Petite vérification du moyeu de Flo… Martin ne le sentait pas avant le départ. 2 jours après ça casse !

4 réflexions sur “La gazette du mécano au Tadjikistan

  1. En général les cassettes sont en acier et ce n’est pas le cas des plateaux (acier ou alu).
    Selon moi la raison est la suivante : plus tu as de dents en contact avec la chaine moins tu uses vite. Ca colle avec ton analyse 🙂
    Les mecs qui parlent que matos, lol !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s