Une pause bien méritée à Istanbul 

Après une longue traversée de la Grèce et une arrivée éprouvante sur Istanbul, nous nous sommes « offerts » un long week-end de repos et de balades SANS vélo 🙂


L’occasion de dormir, de marcher, de commencer à goûter toutes les spécialités turques, puisqu’on trouve beaucoup de choses ici. Et aussi de faire un peu de tourisme et de retrouver cette ambiance particulière qu’on avait laissée à Ohrid en Macédoine.

Istanbul est vraiment magnifique, on est tombé sous son charme ! Riche d’une longue histoire avec Constantinople et l’Empire Ottoman, elle regorge de choses à visiter. On s’est pour notre part contenté de flâner tranquillement dans les rues car il faisait très chaud. Le meilleur moment à cette période est le coucher de soleil et la nuit ! Et en ce moment en Turquie la nuit connait une forte activité car le calendrier musulman célèbre le « Ramazan ». On découvrira plus tard à quel point la nuit est « active » 🙂

Bien entendu nous avons visité les incontournables Mosquée Bleue, musée  Sainte Sophie et la tour de Galata qui offre une vue fort sympathique sur la ville. En petit bonus ,on a fait une « croisière » de 2h pour rêvasser sur le Bosphore 🙂

Petite visite d’une autre mosquée »Souleymane » avec des explications pour les non musulmans 🙂

Les visites c’est sympa, mais on ne se refait pas : on est surtout parti à la recherche des meilleurs adresses pour les baklava ! Et on pense avoir trouvé. Tous les Turcs qu’on a croisé sur notre chemin nous ont confirmé que la maison  » Güllüoğlu Mağaza » était très célèbre en Turquie. Ils livrent dans le monde entier des baklavas pour les mariages et autres. On avait de la chance c’était en bas de chez nous 😀

On a aussi essayé de tester toutes les grillades mais ils ont une sacré liste et c’est difficile de tout goûter. A noter que ça n’a rien à voir avec le « grec » ou « kebab » ou « doner » Parisien. Ici c’est vraiment bon et pas lourd du tout ! (Bonne excuses pour en manger tout le temps !)

On découvrira malheureusement qu’en dehors d’Istanbul ou d’Ankara, c’était bien plus difficile à trouver en période de ramadan. Dans les petits villages, il n’y a tout simplement rien d’ouvert ! Ou alors des Köfte un peu jaunâtre qu’on regrette vite d’avoir mangé …

Toutes ces visites creusent l’appétit et il est important de prendre un bon goûter avec un « Kunefe » bien chaud 🙂

Istanbul c’est aussi le carrefour des voyageurs à vélo. On a même retrouvé nos amis Andrew (UK) et Koen (des Pays-Bas) !

En bonus des petits chatons !

Une fois arrivé à Istanbul nous avons dû nous poser sérieusement la question des 3 semaines qui nous restaient. On y avait déjà pensé mais il fallait qu’on se renseigne sur le côté pratique des choses. Nous avons eu de mauvais échos sur la Bulgarie et nous avions fortement envie de continuer vers l’est. Les choix étaient donc d’aller vers la Cappadoce en vélo ou alors de se rendre en Géorgie et de visiter le Caucase. Mais la Turquie nous donnait réellement envie car les 3 premiers jours en Turquie sur la grande route nous donnait un avant goût du pays sans vraiment avoir le sentiment de le connaître. On en voulait « plus » !


Avec La Bête difficile de prendre le TGV turc (impossible pour le TGV mais La Bête était tolérée dans le train couchette depuis Ankara vers la Géorgie). Du coup le choix devenait simple : filer vers Ankara en prenant notre temps et de petites routes 🙂 Nous n’avons pas été déçu … au contraire !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s